Catégorie Coups de coeur

Véronique Gallo, Interview avant la scène à Paris !

Veronique Gallo
et 
« The One Mother Show – Vie de Mère »
enfin à Paris !

L’humoriste belge s’installe pour au moins 4 mois à Paris, de quoi se réjouir ! Les inconditionnels vont se régaler, et ceux qui ne la connaissent pas encore vont comprendre le pourquoi du comment de l’engouement grandissant autour de cette artiste multi-facettes. 

Véronique Gallo - crédit Arié Elmaleh

l’humoriste Véronique Gallo – crédit photo Arié Elmaleh

Top Topic Le Blog  – Bonjour Véronique Gallo, que de choses dans votre actualité depuis 18 mois ! C’est-à-dire depuis le précédent entretien que vous aviez gentiment accordé à Top-Topic, nouvel arrivant dans la blogosphère*. 

Récapitulons :
A cette période, avril 2016,  vous partiez en tournée avec Catherine Decrolier et Jean-François Breuer pour votre pièce « Chacun sa place ». 

Vous étiez aussi dans l’écriture de « Vie de Mère » pour la scène, tout en laissant filtrer qu’une possibilité de retrouver sa transposition en quotidienne TV était dans les tuyaux.
Quelques mois plus tard : « Vie de Mère » cartonne effectivement  sur TEVA tous les soirs. Et côté scène, le spectacle, devenu « The One Mother Show » est déjà passé par Avignon (pendant le festival, gros succès !), Nantes, Lille, Aix, Lagny-sur-Marne, Moret-sur-Loing, Marseille pour la France, et partout en Belgique.

ET !  Vous arrivez à Paris pour régaler votre public du jeudi au dimanche au Théâtre des Mathurins, de janvier à avril prochains.

Première question : comment vous sentez-vous après ce marathon de l’écriture, des tournées, des tournages, et certainement beaucoup d’émotions ? Et avant 4 mois – au moins – aux Mathurins ?

Véronique Gallo : Je me sens pleine de joie ! J’ai l’impression d’être une agricultrice qui a travaillé la terre pendant des mois et qui voit ses légumes pousser ! Tout ce que je vis, que ce soit avec la série sur Téva ou le spectacle me remplit de gratitude… Et je suis un peu fatiguée… Mais juste un peu (sourire)

 

 TTLB : La perspective d’être sur scène à Paris provoque-t-elle un sentiment particulier ? Excitation accrue ? Plus de trac ?

Véronique : C’est très émouvant pour moi, petite belge qui habite en Province, de réaliser ce rêve de venir jouer à Paris. Et surtout de venir jouer dans de bonnes conditions, avec une équipe extraordinaire autour de moi et un théâtre que j’aime tant. Il n’y a pas de trac particulier parce que c’est une vraie chance d’arriver à Paris avec un spectacle qui a déjà presque 100 représentations derrière lui, du coup, ça me donne une forme de lâcher-prise qui fait que je vais prendre un maximum de plaisir à jouer 5 fois par semaine sur 4 jours dans Paris !

TTLB : Imaginons un ou une internaute qui ne vous connaisse pas encore. En quelque mots, comment lui définiriez-vous  » the One Mother Show » ?

Au Théâtre des Mathurins dès janvier 2018

 

Véronique : C’est un spectacle drôle sur la

vraie vie des mamans, leurs doutes, leurs

pétages de plomb et sur ce huit aérien

émotionnel que provoque le fait d’être parent.

C’est un reflet de la vraie vie, avec un

personnage qui a 4 enfants, un Bertrand et un

chien qui pisse partout, bref, c’est rempli

d’amour et d’humour !

 

 

 

 

 

TTLB : Et « Vie de Mère » sur TEVA ?

Véronique : Là, c’est le même personnage que dans le spectacle et c’est un  condensé en 3 minutes 30 sur une thématique bien précise (les soldes, la tétine, les devoirs)

 

Véronique gallo tous les soirs sur Téva à 20h40

 

TTLB : Que dire aux hommes qui pourraient réduire « The One Mother Show » à un spectacle d’une femme pour des femmes ?

VG : Qu’ils se trompent ! C’est un spectacle qui s’adresse aux parents par le prisme du point de vue d’une maman mais les « Bertrand » qui sortent du show me disent tous qu’ils y ont vu leur vie aussi !

 

TTLB : Suivez-vous une préparation particulière, mentale ou physique, avant de monter sur scène ?

Véronique et Kev Adams qui la produit. A l’avant-première de Vie de Mère sur Téva

VG : Oui, j’ai un coach sportif qui me suit depuis la création du spectacle. Le spectacle est assez physique et je n’ai plus 20 ans ! Et puis surtout, c’est important de bien entretenir mon corps qui est devenu mon outil de travail… Au niveau mental, personne ne me suit mais j’ai eu la chance de faire un travail incroyable de 2 ans avec un moine zen en 2013 et j’applique encore tous les jours tout ce qu’il m’a enseigné. Je me sens très accompagnée par ma production aussi (Adams Family et My Family), mon régisseur (Renaud Dechanet) et mes metteurs en scène (Amandine Letawe et Jean Lambert).

 

TTLB : Avez-vous une manie, un tic,  juste avant le lever du rideau ?

VG : Oui j’ai toujours avec moi mon Labello 😉 C’est con mais je m’en mets jusqu’à 5-6 fois avant de monter sur scène alors que je n’en ai pas besoin. Mais j’adore ce petit moment magique 5 minutes avant le début. J’entends la pulsation du public et c’est juste incroyable. Je me dis souvent que c’est un peu comme avant un saut en parachute.

 

TTLB : En suivant votre parcours, l‘expression « boule de neige » prend tout son sens : les gens parlent beaucoup de vous entre eux, le public amène le public, vos réseaux sociaux enflent à vue d’œil. Arrivez-vous à suivre personnellement ?

Véronique : Je ne vais pas mentir, j’ai un agenda qui s’est transformé en agenda de ministre ! J’ai un peu plus de mal à répondre à tout le monde mais j’essaie quand même ! c’est tellement touchant que les gens prennent de leur temps pour se déplacer ou m’écrire. Je dois tout à ce bouche-à-oreilles qui ne cesse de croître et je ne les remercierai jamais assez. Et les mamans que je croise sont incroyables ! Et en même temps j’essaie de tenir compte de ma vie de Maman et je fais tout pour que la tournée « Vie de mère » ne soit pas source de larmes chez mes enfants. Donc c’est très structuré et quand je suis avec eux, je suis à fond avec eux. Comme le font les hôtesses de l’air, les médecins, les infirmières qui font les pauses et toutes celles qui ont des métiers atypiques. Et puis, surtout, vous savez, je suis bien entourée par ma famille et mes proches. j’ai beaucoup de chance.

crédit photo Arié Elmaleh

 

TTLB : Quel endroit allez-vous retrouver avec joie à Paris ? Boutique, restaurant, hôtel, monument, jardin public… ?

Véronique : Je vais retrouver plein d’endroits ! D’abord, le quartier de la Madeleine que j’adore et en plus c’est là qu’est le théâtre. Mais je ne me lasse pas de Paris et il y a encore tant de choses à découvrir! J’adore me promener en bord de Seine, aux Tuileries, dans le jardin du Luxembourg. Et puis il y a tellement de musées à voir encore ! Et je suis sûre que je ne manquerai pas de retourner au musée d’Orsay ou au musée Rodin que j’ai dû visiter déjà au moins 6 fois ! Quant aux restos, je ne suis pas difficile, moi dès qu’il y a un libanais ou un japonais je suis en joie donc… (rires)

TTLB : Top-Topic développe sa partie Littérature. Alors : quel(s) livre(s) lisez-vous actuellement ? Et lesquels conseillez-vous ou offrez-vous souvent ?

Véronique : J’adore Delphine de Vigan**, Véronique Olmi (Je crois que j’ai du offrir tous leurs livres à tous mes amis !) mais aussi Stephen King ou Frédéric Beigbeder en passant par Racine !  Et je lis beaucoup de développement personnel et des livres de spiritualité.  Je lis beaucoup moins maintenant car je manque de temps et ça me frustre un peu. Mais je peux passer de Virgine Despentes à François Mitterrand et ses « Lettres à Anne » avec la même émotion… Disons que je picore plus que je ne dévore aujourd’hui…

 

TTLB : J’en profite pour rappeler que vous êtes l’auteur de « Tout ce silence », publié chez Desclée de Brouwer, « topiquement » recommandé

couv livre tout ce silence

Un livre que Top-Topic a beaucoup aimé

Véronique : Oui, je vais revenir à l’écriture d’un roman. C’est une autre musiqueque celle du seule en scène ou des capsules. « Tout ce silence », qui n’est pas drôle et qui raconte le parcours de ma grand-mère italienne immigrée que j’accompagne dans son cancer des os (c’est du lourd, oui ;-), a été l’occasion de mettre des mots sur une expérience  qui m’a beaucoup transformée. Et c’est une écriture plus serrée, plus poétique. Je vais y revenir… Mais là, je suis prise par l’écriture scénaristique et je prends mon pied à créer de nouvelles histoires à raconter…

 

TTLB : Merci Véronique d’avoir accepté si gentiment d’être de nouveau disponible pour Top-Topic. Nous vous retrouverons avec joie au :

Théâtre des Mathurins / Site

36 rue des Mathurins – Paris 8

Métros Havre-Caumartin, Madeleine ou Saint-Lazare

Véronique Gallo y sera en scène pour THE ONE MOTHER SHOW Vie de Mère

à partir de jeudi 4 janvier et au moins jusqu’à fin avril :

Du jeudi au samedi à 21h00

Matinée le samedi à 17H00

Matinée le dimanche à 15H00

Tarif unique : 28 euros
Réservations :  01 42 65 90 00, du mardi au vendredi de 14h à 18h

Retrouvez aussi  Véronique tous les soirs sur Teva, à 20h40 dans VIE DE MERE, pastille humoristique de 3 mn 30, parfaite pour se détendre entre la journée de travail au bureau ou à la maison,  et la soirée, pas forcément de tout repos, les mamans savent de quoi je parle..

* L’interview de Véronique en avril 2016 et sa bio 

 ** Un très beau texte de Delphine de Vigan qu’elle avait confié à Top-Topic à son lancement
Site officiel de Véronique Gallo et sa page Facebook
 Vie de Mère, à retrouver sur YouTube 
Vie-de-mere-veronique-gallo
A lire aussi sur Top-Topic : Juliane Grospiron, qui nous fait rire chaque semaine avec sa web-série
 

🤶☘  C O N C O U R S… terminé… ☘🎅

Merci à Adams Family Productions qui offre 2 places (1 lot)
pour applaudir Véronique Gallo sur scène 

SAMEDI 6 JANVIER – 17 h

Pour participer au tirage au sort, il suffit :
. de liker et partager le post du concours sur la page Facebook de Top-Topic
. bonus supplémentaire pour les abonnés Instagram au compte Top-Topic (@toptopicleblogparis), leurs noms seront remis x 3 dans le tirage au sort !
Clôture mercredi 20 décembre à 20 h  – Le ou la gagnante sera contacté(e) de suite.
☘ Bonne chance et merci à tous de votre participation ! 💚

Les derniers couples mère-fille au cinéma

Aujourd’hui à 13h48, ma fille a eu 11 ans !! Cela ne va pas changer votre vie. Et la mienne, depuis l’arrivée de ce qui fut un bout’chou de 52 cm a retrouvé un rythme normal.
Il n’en reste pas moins qu’à chaque changement de classe / année / taille de vêtement / style de vocabulaire / copine / lubie / humeur / programme tv préféré / de la Pépette, je ne peux m’empêcher de faire un petit ou grand reward sur les années passées, et me réjouir ou me lamenter – oui, vive la pré-adolescence – sur la nature de nos relations. Bon, globalement ça va,  je suis très très chanceuse. Il faut dire que j’ai très très bien géré les choses. Et je suis très très modeste, et très très honnête, et très très objective.

BREF tout ça pour vous parler de 3 films que j’ai visionnés en l’espace de 15 jours. Par hasard (tiens tiens, sacré farceur ce hasard), ils ont pour sujet principal les rapports mère -fille.


JALOUSE 

Au cinéma : JALOUSE, des frères Foenkinos, avec Karine Viard, la maman, et Dara Tombroff, la fille, superbe danseuse classique.
4 cerises on the cake, et ils me pardonneront, c’est bon les cerises :
. la merveilleuse Anaïs Demoustier, qui revient en force cette saison au ciné et à la TV, ne la ratez pas dans « Paris Etc »… la nouvelle créa de Canal +.
Anne Dorval, trop rare à mon goût
et mes 2 que j’aime :
. Thibault de Montalambert. Vite, la prochaine saison de « 10 % » sur France 2 !
. Bruno Todeschini, au générique lui aussi de « Paris Etc », canon.

Ce film, on en a beaucoup parlé, je fais vite.
Nathalie, qui approche de la ménopause (scènes marrantes chez son généraliste, bonjour le déni) voit éclore sa danseuse de fille, sortant de l’adolescence avec notamment de belles promesses d’avenir amoureux et professionnel.
Divorcée et « seule », cette femme se prend aussi le nouveau bonheur de son ex-mari dans les dents. Ah oui, je ne vous ai pas dit, il y a aussi Marie-Julie Baup, tordante de rire, dans le rôle de belle-mère de Mathilde.
Et comme des souffrances n’arrivent jamais seules, une jeune collègue jouée par A. Demoustiers (elles sont profs) lui oppose sa fraîcheur de vues et d’idées.

Certes, il faut aimer Karin Viard, omniprésente, pour apprécier ce film. C’est mon cas. Mais j’ai beaucoup aimé aussi le côté acidulé de cette histoire. On rit beaucoup mais on s’interroge, et le film vous habite ensuite, surtout si l’on coche les cases

✅ je suis maman

✅ les rapports avec la mienne ont franchement dérapé à partir de l’adolescence

Fine mouche, (quand je vous dis qu’aujourd’hui je me la joue modeste), j’ai vu JALOUSE avec ma minette, histoire d’avoir son point de vue et de poser en commun ce medium  dans notre boîte à outils, à ouvrir lorsque nous sommes en conflit (organisées hein ?!)

En tout cas, si ce n’est déjà fait, allez voir ce film, ne serait-ce que pour les rôles secondaires !

 

MAMAN A TORT

En vidéo à la demande, MAMAN A TORT, de Marc Fitoussi,  que j’avais laissé passer au ciné par manque de temps à l’automne 2016.

Anouk, jouée par Jeanne Jestin, 14 ans, effectue par défaut (après un loupé avec son père) son stage d’observation de classe de 3ème dans la compagnie d’assurances qui emploie Cyrielle, sa maman, interprétée par Emilie Dequenne.
Mais dès le premier jour, elle se voit confier le rangement d’un placard. Là n’est pas le plus grave. Car au fil de cette semaine d’immersion, Anouk découvre  un autre visage de sa mère, rendue froide et insensible à la détresse de ses affiliés, car elle-même soumise à la violence de la hiérarchie et des contraintes de rentabilité. L’ado, dont le visage n’est que candeur et restes d’enfance, est propulsée dans le monde des adultes, de l’entreprise, avec leurs petits arrangements et grandes lâchetés.
Par ce film encore, on réfléchit avec ses tripes lorsque l’on est parent => si je suis obligé d’avoir une part d’ombre pour survivre professionnellement, voire pour élever mon enfant (là encore, les parents sont séparés et ça tire un peu le diable par la queue), dois-je donner à voir à mon fils ou ma fille cette part malheureusement non négociable ?
Attention, le film n’est pas plombé pour autant, d’une part par la fraîcheur de la jeune Jeanne, incroyable de justesse et de charme, et d’autre part grâce aux petites respiration d’humour de Camille Chamoux et Nelly Antignac qui drivent Anouk toute la semaine dans le rangement du placard, et rien que ça c’est culte.

JAMAIS CONTENTE

Toujours en VOD, JAMAIS CONTENTE d’Emilie Deleuze, sorti en salle début 2017, adapté de la série « Le Journal d’Aurore » de Marie Desplechin, publié à l’Ecole des Loisirs

Au début j’ai pensé que je n’irai pas au bout tellement la petite Aurore, joué par Lena Magnien (son premier rôle) m’insupportait. Jamais contente, ah oui ça d’accord !
Mais je t’en foutrai moi de telles furies. Et puis, me disant « Tiens bon, ça donne probablement des clefs » « Ta fille va peut-être passer par là » « Comment vont s’y prendre ses parents ? » j’ai passé les 10 premières minutes et je n’ai pas regretté. D’autant plus que tous les acteurs sont épatants : bien sûr la petite Léna, scotchante et au final terriblement attachante, mais aussi :

. Catherine Hiegel en grand-mère telle qu’on ne peut qu’imaginer cette GRANDE dame
. Patricia Mazuy et Philippe Duquesne en parents un peu débordés… par les sentiments…
. et Alex Lutz, le prof salvateur mais sans aucune démagogie dans ce rôle « attndu » et casse-gueule.
Moins impliquant que les deux premiers, ce film reste une jolie comédie douce-amère, menée par une belle équipe et avec une bande son bien sympa.
Bon visionnage ! De mon côté je pars préparer gâteau et bougies 🎂🍰
 

On prépare Noël calmement avec Hema !

HEMA c’est, pour la France, un site internet et une vingtaine de magasins canons où trouver toute l’année des objets pour se faire plaisir et s’équiper,  offrir et surprendre, de bonne qualité à prix doux garantis.       

Fondée en 1926 aux Pays-Bas, la chaîne Hema distribuait à l’origine des articles dits « de droguerie ». Maintenant, on y trouve des rayons :

. décoration
. papeterie et Do It Yourself
. alimentaire (bonbons, biscuits, cafés..)
. vaisselle, ménage, ustensiles de cuisine et petits appareils (batteurs, toasteurs…)
. linge de maison et de toilette
. layette
. jeux
. maquillage, bijoux, produits de soins
. accessoires de mode collants, gants, bonnets, lunettes
. petits outillages, piles, ampoules…
. produits ménagers 

ET !…

… en fonction du calendrier, les accessoires liés aux événements calendaires à venir comme Pâques, la plage, la rentrée, Halloween, et… Noël ! Et là, c’est la fête du caddie.

Pour Noël 2017, voici une sélection d’idées cadeaux et décoration, à shopper en magasins ou sur le site Internet Hema ICI 

Profitez d’ici du 3ème article gratuit sur une large sélection

 

Lettre métallique (6€) / Sapin bois (3€), photophore, sapin sous
cloche, le design même sous le sapin…

 

Boule neige (12,50€), figurine Casse-Noisette (5€), le kitsch qu’on aime. Mais aussi tête de rennes en fil métallique (3,50€)

 

 

 Petites et grandes adoreront ces portes-monnaies pailletés – 3€

 

Accueillir 2018 avec les indispensables lettres ballon HEMA – 1€ pièce

 

Une boîte de nougat pep’s,  le petit cadeau en plus

 

 

 Boire la vie avec joie avec ces jolis verres – 3,50€

 

Facile d’égayer la cuisine avec Hema !

 

Jolies boîtes, bolducs, pochettes, paillettes,
tout pour rendre encore plus beaux les paquets cadeaux

 

Que vous soyez en avance pour préparer Noël ou carrément en retard, foncez sur le site Hema ou en boutique, vous y trouverez forcément de quoi faire les choses avec réflexion, ou de quoi vous sauver au dernier moment pour les ultimes achats. 

HEMA 

Tsss tsss, Top-Topic aime TICKY-TACKY

top-topic-ticky-tacky-michels

TICKY-TACKY, les zolies choses pour petits et grands

Coup de coeur  de Top-Topic ce mois-ci, TICKY-TACKY, objets illustrés et de papeterie pour tout-petits, petits, grands et très grands !

Créées par Christian, Monsieur Ticky-Tacky, toutes les gammes de cette nouvelle marque prometteuse sont fabriquées en France, et cela se souligne. Car sans être chauvin, qui dit France dit qualité, et qui dit qualité dit durabilité*. 

3 gammes pour combler tout votre petit monde

Le choix, déjà incroyablement vaste pour une si jeune entreprise, peut se résumer ainsi : 

. La Gamme Bebiz :  dédiée aux bébés, à la grossesse (bientôt) et à la famille
. La Gamme Miniz : un univers de conte, des personnages ciblant l’enfant de 3 à 7 ans
. La Gamme Choubiz : de 8 ans jusqu’aux adultes.

top-topic-ticky-tacky-michels

Dans la gamme Choubiz, l’affiche 18×24 cm « Les Michels »  A gagner ! Perso, j’adore. 

 

Dans ces 3 familles, vous trouverez des badges, des affiches, des petits sacs à dos, des mugs, des miroirs de poche, des cartes, des kits souvenirs…. 

Existe avec Monstres, Danse, Piscine… 37x46cm              Capacité 12 L – 100% coton robuste – 18 €

 

Dans les objets Ticky-Tacky, beaucoup sont à personnaliser, prêts à ravir filles et garçons, parents et enfants, amis et copines, en toutes occasions et à prix raisonnables. 

Carton 240 gr, 18×24 cm – 22€ 

Petit faiblesse pour cette Cow-Girl, avec possibilité de cadre en pin et passe-partout.
D’autres thèmes dans cette collection : Princesse, Roi, Zorro, Danseuse, Footballeur, Superman, Harry Potter… de quoi coller à tous les caractères.
Reproductions de qualité de peintures originales de Christian, yes !

 

Grâce au coup de patte inimitable de Christian, même le sticker de voiture devient sympa !

En vinyl – Tient sur carrosserie et vitrage – Résiste aux intempéries – Diamètre 15 cm – Existe avec motif Loup, Chat, Licorne – 9 €

 

2 idées très originales parmi celles qui fusent de la tête de Laure, Madame Ticky-Tacky : Les kits souvenirs et les kits Youpiii 

15 cartes 10x15cm – papier 300gr – angles arrondis pour plus de douceur, à conserver dans leur joli pochon en coton – 18 €

 

Ou pour dire à chacun des membres de votre famille combien vous l’aimez ❤️

 

Les cartes Youpiii + badge existent avec Papy, Mamie, Maman, Papa, Frère, Soeur                                                                   10×15 cm papier 400 gr – Badge 45 mm

 

POINTS DE VENTE

Les collections TICKY-TACKY sont disponibles en ligne sur le joli site de la marque où vous trouverez aussi la liste des boutiques dépositaires en France. Si vous regardez la photo de Laure et Christian ci-dessous, dites-vous qu’ils seront encore plus souriants si vous vous abonnez à leur petite newsletter !

🐾 CONCOURS 🌟

 

4 juillet : Concours terminé, les gagnants (gagnantes !) sont Aurélie S., Valou S. et Céline S., que des S !, contactées par mail. 

Le clan des TT (Top-Topic et Ticky-Tacky) est heureux d’offrir à 3 gagnants par tirage au sort :

. 1 affiche Les Michels – valeur 12 € – Visuel ci-dessus (les ananas !)

ou 

. 1 kit Souvenir Mes Premières Fois ou Mes Premiers Mois (à choisir) – valeur 18 € (visuel ci-dessus)

ou

. 1 sac à dos, motif à choisir – valeur 18 € (visuel ci-dessus)

Le concours est ouvert sur Facebook. Il suffit de liker sur la page de Top-Topic le post du Concours ET de liker la page de Ticky-Tacky

ou par mail à sophie@top-topic.com, indiquer « TT je participe »

Clôture du jeu => lundi 3 juillet 2017 à 20 h. Les noms de gagnants seront indiqués ici et sur Facebook.

Et pour finir en beauté et en gaité ! Laure et Christian, Monsieur et Madame TICKY-TACKY.

Vous les aimez en photos, retrouvez leur compte Instagram ! mr_mme_tickytacky

Laure et Christian, Monsieur et Madame Ticky-Tacky

 

*Seul les stickers de voiture viennent d’Espagne.