Pourquoi j’aime les téléfilms de Noël !

Mon coming-out 

 

Dans la même lignée que mes petits plaisirs de l’hiver, voici une autre occupation de décembre que j’adore. Mais là, breaking news et coming out… je révèle mon penchant pour les « téléfilms de Noël ». Kesaco ? Ce sont des films américains, tournés pour la télévision, dont l’histoire se déroule à la période de Noël.

Dégoulinants de bons sentiments et de fausse neige, de décorations rouges et vertes, avec en général pour environnement des maisons à bardage de bois pastels (pour le héros) et les buildings d’une grande ville (pour l’héroïne), ces téléfilms se divisent en 2 tendances :    . Les romances, ou l’amour au départ impossible d’une fille shootée au pots d’échappement et d’un agriculteur, d’un introverti et de sa voisine fofolle, d’un intello et d’une reine du shopping, de 2 jeunes tourtereaux version Roméo et Juliette…
. Les miracles de Noël, où la maman-célibataire-criblée-de-dettes-au-bord-du-gouffre-mais-pleine-de-courage finit par retrouver amour, travail, et confiance en elle, recomposant une famille happy-happy.  

du rouge et du vert

du vert et du rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est cul-cul, la trame est toujours la même, avec l’incontournable rupture au bout d’une heure et le rabibochage juste à la fin. Mais qu’est-ce que ça fait du bien !
Pourquoi ?
🤶 Peut-être parce que les héros ont toujours un fond très gentil ? 
🎅 Qu’il y a toujours une bonne fée (la tante, la patronne, la copine…) dans les parages, quand ce n’est pas le Père Noël himself, sous les traits d’un pompiste ou d’un coursier ?
🤶 Que le soleil brille en sur-saturation sur la neige synthétique qui rivalise de blancheur avec les sourires des acteurs ?
🎅 Que dindes, sirop d’érable et cupcakes apparaissent sur les tables ? Miam.
🤶 Que même si le héros ou l’héroïne est blindé(e), il reste super sympa et simple et au final met ses gros sous-sous au service de la communauté de l’élu(e) de son coeur…?
🎅 Que les sapins sont 3 fois plus gros et 10 fois plus décorés que les miens ?

🤶 Ou, et surtout, qu’il ne faut pas avoir inventer le fil à couper le beurre pour suivre même en somnolant, ce qui finalement m’arrive souvent !

 

Le rituel pour « profiter » au mieux

Pendant les vacances, ça va, je peux me caler sur le direct. TF1, HD1 et parfois M6 sont mes nouvelles amies.
Mais  elles diffusent ce style de téléfilms de plus en plus tôt dans le calendrier, dès novembre cette année !
Alors, ma Pépette et moi passons en mode replay, et en avant pour un doux moment qui demande :
🎄 une couverture polaire sous laquelle nous nous blottissons
🎄 les pieds bien au chaud, sinon je ne suis pas concentrée 
🎄 des bonbons qui piquent pour elle, des chocolats pour moi
🎄 la certitude de ne pas être dérangées pendant 1h20
🎄 plein d’oreillers ou de coussins

Jusqu’à peu, notre adorable chatte avait son rôle dans ce rituel. Bercée de chaleur et de caresses, elle profitait de ces moments de calme pour s’endormir entre ma fille et moi. Mais elle s’est endormie pour toujours dernièrement, notre rituel aura peut-être une petite touche de tristesse cette année.

… et la bouffe adéquate !

Le Bonus 🎃

Le bonus, c’est que je me suis aperçue cette année qu’il y avait aussi des » téléfilms de citrouilles » comme nous les appelons à la maison. Vous devinez ? Même principe que ceux de Noël, mais tournant autour de la période d’Halloween (sans le folklore monstres et zombies !)  Là, débauche de feuilles d’automne et concours de citrouilles,  et il faut le reconnaître, de beaux décors roux d’étés indiens. 

Mais non, t’es pas toute seule !

Quelle ne fut pas ma joie et ma surprise de lire la semaine dernière dans le gratuit 20 mn tout un article sur le phénomène des téléfilms de Noël ! Car il s’avère que je suis loin d’être seule à aimer ! Ce qui explique pourquoi le nombre de ces films augmente chaque année et que le genre s’est propagé à la saison festive précédente (Fêtes des citrouilles).

 

20 Minutes – 27 novembre 2017

Alors à quand les téléfilms de la Saint-Valentin ? Quoiqu’en posant la question, je me dis que ce thème existe certainement !

Comments are closed.