Top

Lectures de Mai – 2

Lectures de mai, suite.

De Leslie Bedos, un recueil de nouvelles que j’ai toujours plaisir à relire, depuis sa parution en 2005 et dont j’avais envie de parler depuis longtemps.
Dans quelques jours je vous parlerai du Dico Perso de la même auteur, écrit avec son compagnon Philippe Poirier.

La Gauchère
Auteur Leslie Bedos

Maquette : 11 nouvelles,  10 à 15 pages pour chacune

Propos : Décrites dans leur quotidien, 11 femmes  prennent vie sous la plume de Leslie Bedos. Un quotidien fait de drôlerie (Les gens sont ridicules), de drame (La Petite Ville), de violence domestique (La Grille), de cocasserie (Ca manque de cul), d’amitié toxique (L’Amie), d’amour (Ils s’Aiment, Lucienne et Lucien – ma préférée), d’empêchements et esquives (l’Avance, pour laquelle on se demande quelle est la part de vécu), de manquement (Elle a lâché la barre)…

Avis : Oui des recueils de nouvelles on en lit beaucoup. Oui des portraits de femmes au quotidien en roman, auto-fiction, biographies, articles de journaux encore plus. Mais il y a chez Leslie Bedos un angle d’écriture et un choix de mots et de détails qui font qu’après avoir lu « La Gauchère » certaines de ces nouvelles restent et vous accompagnent longtemps. Même si les « héroïnes » ne sont pas forcément proches de la « next girl door » que l’on peut côtoyer tous les jours, elles peuvent s’incarner – prendre vie – dans notre imaginaire et c’est ainsi qu’on les porte en nous. Voilà pourquoi c’est un livre que je relis souvent, que je redécouvre à chaque fois, et que je conseille beaucoup.

Editions Livre de Poche 
156 pages 

« La Gauchère » est épuisé à la Fnac en version papier neuf, mais vous pouvez l’y trouver en occasion ou parfois en neuf sur Amazon (où il est par contre disponible en format Kindle). Sinon, guettez le chez les bouquinistes !

Lectures de Mai – 1