Top

La Reine des Quiches, de Sophie de Villenoisy

reine-des-quiches

 

La Reine des Quiches
Auteur : Sophie de Villenoisy

Propos : Murielle, celle qui transpire dans son Damart,   chroniqueuse animalière pour Télé 7 Jours, mariée à Jérôme, transpose le drame de sa vie (7 fausses couches, aucun enfant arrivé à terme) dans un roman exutoire dont le style est à l’opposé de ce qu’on peut « attendre » de sa personnalité effacée. Un roman qu’Antoine Gallimard, enthousiaste, décide de publier. Avec tout le tintouin qui va avec un livre rencontrant tout de suite le succès.
Bien évidemment, la vie routinière et tristoune de Mumu va s’en voir bousculée. Et ces remous ne vont pas concerner qu’elle seule.

Avis : Je vous ai déjà parlé de l’auteur, et forte de la lecture de ses 2 précédents romans, du titre et de la photo de couverture, je m’attendais à un roman dans la lignée des feel good books qui fleurissent sur tous les étals de librairies. Quoique le sujet principal, l’empêchement de Murielle à devenir maman, laissait déjà sous-entendre un fonds plus sérieux que badin. Empêchement qui, de point de départ du récit de Sophie de Villenoisy, devient cause et prétexte de tout « l’écosystème » de Murielle, jusqu’à remonter à plus loin, mais chut…

On retrouve dans « La Reine des Quiches » le style Villenoisy :  tournures et expressions percutantes, scènes et descriptions qui s’animent tout de suite sur l’écran de notre imagination, virement de cap dans la narration pour nous surprendre au détour d’un élément inattendu, bref, une histoire qu’on lit d’une traite !

Évidemment, j’ai adoré les passages relatifs à Cathy, la soeur de Mumu. Cathy est blogueuse, spécialisée dans la narration de sa vie de maman, et on y retrouve tellement de vérités bien observées et épinglées, de ce qui fait la blogosphère kids et famille en France actuellement. Tordant.

Focus sur Sophie de Villenoisy

Denoël – En librairie le 4 octobre 2018 – 208 pages – 19 €