Top

Ma préparation de Kéfir de fruits

Comme promis sur Instagram, voici mon retour sur ma première expérience de préparation de kéfir de fruits. (de fruits car il existe aussi du kéfir de lait).
On l’appelle aussi Kéfir d’eau.

 

Origine

Boisson à laquelle on attribue des origines diverses (Japon ? Tibet ? Pays de l’est ?) le Kéfir de fruits se prépare chez soi, à l’aide de grains transmis de particulier à particulier. Je me suis procuré les miens grâce à la chaîne initiée par le magazine Rebelle-Santé, dont vous retrouverez le lien en pied de cet article.

Après préparation, expliquée ci-dessous et pas bien compliquée (et économique !), les grains fermentés dans de l’eau permettent d’obtenir une boisson pétillante au goût proche de la limonade,  à boire fraîche ou à température ambiante.

Le Kéfir est composé de levures et de bactéries formant des grains translucides plus ou moins gros et augmentant en taille et en nombre lorsqu’ils sont en contact de l’eau sucrée.
Les principales bactéries présentes dans le kéfir de fruits sont : Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus, Lactococcus lactis, Saccharomyces cerevisiae,

On prépare traditionnellement le Kéfir de fruit avec du citron et des figues séchées, le mélange acide / doux favorisant la fermentation. Les 2 fruits apportent leurs vitamines et minéraux.
Le citron sert aussi à abaisser le Ph de l’eau.
Mais d’autres assemblages sont possibles. Simplement, il faut toujours associer un fruit acide et un fruit séché riche en fructose pour que les ferments se développent : orange – banane séchée, ananas – dattes etc.
Les fruits séchés servent aussi de repère : lorsqu’ils sont montées à la surface après 24h à 48h ils indiquent que la fermentation a eu lieu.

Le sucre, qui peut être de n’importe quelle sorte à l’exception bien sûr des édulcorants, est indispensable à la préparation car c’est lui qui « nourrit » les grains de kéfir, leur permettant aussi de se multiplier et pour vous d’en avoir de plus en plus et… d’en donner autour de vous. Après préparation, il ne reste plus que 10 à 20% du taux de sucre initial, le reste ayant été consommé par les bactéries.

Bienfaits

On attribue au kéfir les bienfaits d’un probiotique, ami des intestins, de la peau et du système immunitaire, consommable par toute la famille (attention à l’effet laxatif possible au démarrage…). J’ai lu aussi des témoignages de grains de kéfir donnés purs à des animaux, et venus à bout de leurs problèmes d’eczéma.

En tant que probiotique, il apporte :

⭐ des bactéries et levures qui, en ensemençant notre flore intestinale, renforcent nos défenses immunitaires et facilitent la digestion
⭐ des vitamines B, C et D, utiles au système nerveux et à la beauté de la peau
⭐ des minéraux assimilables
⭐ des protéines complètes
⭐ du sélénio-méthionine qui est un anti-oxydant n’existant pas sous forme libre dans les aliments. Dans le Caucase, les consommateurs de Kéfir vivraient jusqu’à 110 ans ! Et en forme…

 

Préparation du Kéfir de fruits

Pas de contact direct entre les grains de Kéfir et du métal (cuillère, passoire, récipient). Pourquoi ? Je ne sais pas mais je l’ai lu partout !

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

 

Pour préparer votre boisson, il vous faudra des grains de Kéfir, de l’eau, du citron, des figues séchées, du sucre.

EAU :  j’ai tout lu concernant la sorte d’eau requise.
L’eau du robinet serait OK si décantée quelques heures avant afin d’éliminer l’odeur de chlore.
Il faudrait que l’eau, quelle qu’elle soit, ait un pH supérieur à 7
La Badoit serait favorable à une bonne multiplication des grains. Et, de fait, apporte plus de pétillance à la boisson.
J’ai choisi de l’eau de source pour la première préparation, de l’eau minérale Courmayeur pour la seconde.
Il semblerait que les minéraux soient plus favorables à « l’alimentation » des grains.

CITRON : bio de préférence. Coupé en fines tranches

FIGUES SECHEES : bio de préférence.

 

SUCRE : il  est rapidement « bouffé » par les grains de Kéfir, vous pouvez carrément le mettre en morceaux si vous n’en avez pas en poudre (ou le concasser grossièrement)

Pour ma préparation j’ai utilisé :

1 litre d’eau de source / l’équivalent de 3 morceaux de sucre / 2 rondelles de citron / 2 figues / le sachet de grain de Kéfir que j’avais reçu (équivalent à 2 c à s rases)

KEFIR : OUPS. Je n’ai vu qu’après préparation que j’aurais du le ré-hydrater progressivement sur quelques jours. Bon, il m’a procuré tout de suite une bonne boisson pétillante, suis-je passée à côté de bénéfices supplémentaires ?

 

Dans un saladier, versez votre eau, puis les grains de Kéfir, remuez.

 

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

 

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

 

Versez dans un bocal haut, bien rincé (sans aucune trace de détergent)

 

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/


Ajoutez citron et figues

 

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/ https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

 

 

Laissez reposer à température ambiante, à la lumière naturelle (nécessaire à la fermentation)
avec un petit tissu sur le bocal pour éviter les poussières.

Là encore j’ai lu 2 versions : laisser fermenter bocal ouvert / bocal fermé.
J’ai testé les 2. Aucune différence.

Au bout de 1 à 2 jours, les figues sont montées  à la surface, la boisson est donc fermentée.
Les bactéries ont produit du gaz carbonique.

 

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

Retirez les fruits, et filtrez en récupérant la boisson dans une bouteille à fermeture hermétique
(attention, pas de passoire métal !) puis rincez les grains.

 

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

 

Conservez les grains en réfrigérateur (pas plus de 15 jours) avec un fond d’eau et très peu de sucre,
si vous souhaitez préparer sous 15 jours une autre boisson.

Sinon, mettez les à sécher sur du papier sulfurisé en couche mince pour aller plus vite.
Ils peuvent être exposés au soleil. Les grains sont secs lorsqu’ils ne sont plus visqueux.
Ils auront aussi diminué de volume. Ils se conservent 1 an en sachet alimentaire ou dans un bocal bien sec et hermétique.

Ils peuvent aussi être congelés !


Et voici mon Kéfir de fruits prêt !

Je le conserve encore 2 jours en bouteilles hermétiques à température ambiante
pour continuer la fermentation puis je le place au réfrigérateur.
Consommation dans la semaine, sinon il va devenir aigre.

https://top-topic.com/kefir-de-fruits/

 

 

Lien vers le site de Rebelle-Santé qui gère sympathiquement une chaîne du Kéfir de fruits,
et sur lequel vous lirez des témoignages sur les bienfaits de cette boisson.

A mon niveau, après seulement 2 cycles de préparation, les premiers effets ressentis :
l’effet légèrement laxatif a bien eu lieu et beaucoup moins besoin de café. Ca commence bien !