Top

Rester humain, au théâtre La Croisée des Chemins

De Sophie, créatrice de Top-Topic :
Notre chère Isabelle étant prolixe sur son compte Instagram –  que je ne saurais que trop vous recommander (@isabellemattera) – j’ai décidé d’inclure ici régulièrement des captures d’écran de quelques uns de ses posts.

Ainsi, voici son retour sur la pièce RESTER HUMAIN qui se joue les dimanches à 16h45 jusqu’au 3 novembre au théâtre LA CROISEE DES CHEMINS, rue Mathurin Régnier, Paris 15è (M° Volontaires, Pasteur).
Sous la photo ci-dessous vous trouverez d’autres éléments concernant ce spectacle. J’en profite pour vous inciter fortement à regarder la programmation de La Croisée. Il s’agit d’un petit théâtre (49 places, mais c’est ça qui est chouette), mené avec fougue et talent par Mahmoud Ktari, dont le talent d’acteur est égal à celui de dénicheur / programmateur. Les pièces et spectacles proposés sont nombreux, les tarifs très raisonnables, et garantissent des sorties passionnantes et divertissantes.

 

Rester humain


Extrait du site de La Croisée des Chemins (lien ici) :
« Un dialogue humaniste, poétique et musical entre Hikmet et Saint-Exupéry

Faire résonner ensemble deux grandes voix qui nous parlent de la beauté du monde, de liberté, d’humanité et de la responsabilité de chacun, voilà notre ambition. L’un aux portes de l’Orient en reconstruction, l’autre au cœur de la campagne française en guerre, ce sont deux regards sur le XXe siècle d’auteurs éloignés dans leurs parcours mais qui se rejoignent dans leur engagement à rester humain.

Le spectacle est construit autour de poèmes de Nazim Hikmet et d’extraits de Pilote de Guerre de Saint-Exupéry auxquels sont associés différents documents d’archives (visuels et sonores) et une musique originale de Marc Béhin.

Rester humain
d’après Antoine de Saint-Exupéry et Nazim Hikmet

(c) Editions Gallimard

Mise en scène : Juliette Bridier – Avec : Marc Béhin, Juliette Bridier et Olivier Bruaux

Du 15 septembre au 3 novembre 2019 : Dimanche 16H45 – Production : Compagnie Pandovie

Aucun commentaire

Poster un commentaire