Top

Tom Villa sur scène dans « Les nommés sont… »

Tom Villa spectacle
Tom Villa est un artiste que je suis avec intérêt depuis quelques temps, au travers du petit écran et de la radio. A la télé, plutôt par la série Munch (TF1) que par ses prestations chez Ardisson et Drucker. Je le trouve très convaincant dans son rôle d’avocat, fils à papa empêtré dans ses sentiments, un peu souffre-douleur de ses collègues, « premier de la classe » qui ne demande qu’à sortir de son carcan. Nul doute que ce trentenaire est à l’orée d’une belle carrière devant la caméra.

A la radio, j’écoute en podcast sa chronique dans La Bande Originale de France Inter, qui en 2 à 3 minutes nous parle de l’invité du jour ou d’un fait d’actualité. Avec toujours un ton qui lui est propre, faussement lisse (ne nous fions ni à son air juvénile, ni à son si beau sourire !), et réellement à-propos et percutant.

J’étais curieuse de le voir sur scène et me suis donc rendue au Théâtre Le République pour le voir dans « Les nommés sont… », et n’ai pas été déçue.

Aussi à l’aise que devant une caméra ou un micro, naturel, il établit le contact avec le public sans emprunter les vannes habituelles de certains autres humoristes.
Son texte passe à la moulinette nombre de travers de notre société, et s’il ne décoiffe pas en originalité (mais tous les one-man surfent sur les mêmes sujets) il est drôle et enlevé.

Sur un rythme rapide (bravo pour la diction qui n’en pâtit pas), de digression en digression – qui font tout le sel de cette remise de Prix – Tom Villa nous fait passer un peu plus d’une heure réjouissante. C’est même trop court !

La présentation de Les nommés sont… telle que sur BilletRéduc : Le comédien et chroniqueur a enfilé son smoking pour une cérémonie de remise de prix bien personnelle : de l’écologie aux médias, des réseaux sociaux au racisme, des gilets jaunes aux mariages à thèmes, de la chirurgie esthétique aux Religions, Tom nous raconte la société avec humour.

Les mercredis et vendredis à 21h30 – 23 place de la République (11è) – Jusqu’au 24 avril 2020 – Lien vers BilletRéduc pour réserver.

Aucun commentaire

Poster un commentaire