Top

Comme des soeurs, à la Scène Parisienne, Béatrice Massenet

Comme des soeurs COMME DES SOEURS, à la Scène Parisienne

 

Sur la même ligne délicate que leurs ouvrages « Frères et Sœurs (Mères et filles, Mères et fils) Ce que je voudrais te dire »,
Béatrice et Ariane Massenet nous livrent un joli moment de théâtre avec COMME DES SOEURS.

La première à l’écriture et la mise en scène, la seconde sur le plateau, qu’elle partage à égalité avec Alexandra Simon et Marie Parouty.

 

Outre le plaisir de découvrir ainsi la toute nouvelle
Scène Parisienne (rue Richer, Paris 9ème) et ses deux salles, Comme des soeurs
qui propose la reprise de Comme des sœurs depuis la rentrée (car succès oblige, cette pièce est en reprise,
et à mon avis, la date butoir de fin décembre n’est pas irrémédiable), c’est une joie de découvrir
Ariane Massenet en comédienne. Une femme sur laquelle le temps semble ne pas avoir prise, et que
l’on est plus habitués à voir « dans » le petit écran, en animatrice ou chroniqueuse d’émissions à succès. Le côté malicieux qui lui est propre
est toujours là, et fait merveille dans son rôle de Lolo.

 

Le propos

Lolo, c’est la bonne copine du Sud-ouest, qui retrouve une fois par an à Paris ses amies – quadras comme elle – Marion (ex Nadine, mais Marion c’est plus chic) et Isa, pour commémorer l’anniversaire de leur amie d’enfance, morte depuis plusieurs années.

Autant Lolo est nature et spontanée, autant ses amies sont plus engoncées dans leurs statuts, de femme de chirurgien pour l’une, de femme de médias en vue pour l’autre. Marion (Alexandra Simon) nous touche pas sa fragilité, mais qui n’est qu’apparente ; Isa (Marie Parouty) est parfaite dans son rôle de vedette qui répond à Michelle Obama au téléphone comme nous à notre collègue.

Comme des soeurs

 

D’embrassades en coups de griffe, la vérité de leurs rapports va nous apparaître au long des 75 mn de la pièce, au travers des gaffes, confidences et aveux. Sont-ce vraiment des amies pour se dire tout ainsi ? Ou des sœurs pour se pardonner autant ?

Comme des soeurs

On rit avec cœur souvent, on s’émeut à la fin, on réfléchit sur ses rapports  avec ses propres copines (étant de l’âge des protagonistes, autant vous dire que j’ai cogité) et on passe vraiment un bon moment sans aucun temps mort.
Les répliques s’enchaînent comme dans la vraie vie (bien vue l’écriture), et sont servies par trois comédiennes qui savent ce que jouer ensemble veut dire.

 

Une belle sortie que je recommande – oui bon ok surtout aux filles, mais il y avait beaucoup d’hommes dans le public quand j’y ai été, qui n’avaient pas l’air malheureux !

 

Petite recommandation : ne pas forcément prévoir de sortir à 22h15 pile, le théâtre doit gérer les flux de 2 salles en même temps et la pièce a commencé avec quelques 20 mn de retard.

 

 

 

La Scène Parisienne – 37 rue Richer – Paris 9è – M° Grands Boulevards – Site

COMME DES SŒURS – du mercredi au samedi à 21 h,  jusqu’à fin décembre.
Réservations possibles aussi sur billetreduc.com

Mères et fils, le livre d’Ariane et Béatrice Massenet

Mères et filles

Frères et soeurs

Aucun commentaire

Poster un commentaire